24/11/2017

Le télescope spatial James-Webb, qui doit remplacer Hubble, testé à -253 °C

Le télescope spatial James-Webb, qui doit remplacer Hubble, testé à -253 °C 1.jpgL'observatoire James-Webb doit remplacer Hubble. Pour s'assurer qu'il fonctionnera correctement dans l'espace, il a d'abord été testé sur Terre, au Centre spatial de la Nasa, à Houston (Texas, États-Unis), à -253 °C. Pierre-Olivier Lagage, astrophysicien au CEA impliqué dans le projet, nous explique cet essai cryogénique.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/nasa-t...

Les commentaires sont fermés.