18/05/2015

Un cargo russe Progress peine à corriger l’orbite de l'ISS

Un cargo russe Progress peine à corriger l’orbite de l'ISS 1.jpgCoup sur coup, deux cargos russes Progress ont fait faux bond aux partenaires de la Station spatiale internationale (ISS). Fin avril, celui qui devait ravitailler le complexe orbital a en effet raté sa mission. Il a été détruit dans l’atmosphère le 8 mai. Quant au deuxième appareil, il était amarré à la Station et devait corriger sa trajectoire. Après un premier souci dû aux moteurs, il a finalement réussi sa mission ce lundi 18 mai.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

07/05/2015

En bref : Progress, le cargo spatial en perdition, retombera demain

En bref ,, Progress, le cargo spatial en perdition, retombera demain 1.jpgCe vendredi, le vaisseau spatial automatique qui avait manqué sa mise en orbite à la poursuite de l’ISS, se consumera dans l’atmosphère et seuls quelques débris pourront éventuellement atteindre le sol, plus précisément l’océan Indien. L’agence russe Roscosmos, qui a annoncé, explique qu’il n’y a aucun danger.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

29/04/2015

Un cargo Progress hors de contrôle dans l'espace

Un cargo Progress hors de contrôle dans l'espace 1.jpgL’agence spatiale russe Roscosmos et la Nasa sont actuellement confrontées à une panne peu courante. Seulement quelques heures après son décollage, un cargo Progress qui devait s’amarrer à la Station spatiale internationale a connu des ennuis techniques significatifs qui ont contraint la Nasa à retarder son amarrage au complexe. L'appareil est hors de contrôle, tourne sur lui-même et va prochainement retomber vers la Terre. Une panne qui soulève de nouvelles questions au sujet des capacités de ravitaillement de l'ISS alors que l’ATV a été retiré du service et que le cargo Cygnus est cloué au sol faute de lanceur.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

23/03/2015

ISS : Beam, le nouveau module gonflable signé Bigelow Aerospace

ISS ,, Beam, le nouveau module gonflable signé Bigelow Aerospace 1.jpgAlors que le tourisme spatial peine à décoller, Bigelow Aerospace mise toujours sur la réalisation d'une station spatiale faite à partir de modules gonflables. En septembre 2015, la société va tester le Bigelow Expandable Activity Module (Beam). Il sera amarré à la Station spatiale international pendant deux ans. Ce module gonflable devra montrer l'étendue de ses possibilités et prouver qu'il peut s'acclimater aux conditions extrêmes de l'environnement spatial sans mettre en danger l'équipage de l'ISS.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

21/03/2015

Pour ravitailler l'ISS, Lockheed Martin propose un ballet spatial

Pour ravitailler l'ISS, Lockheed Martin propose un ballet spatial 1.jpgPour répondre aux besoins futurs en matière de ravitaillement de la Station spatiale internationale, cinq entreprises se sont positionnées sur le second contrat que s'apprête à passer la Nasa avec le secteur privé. Lockheed Martin vient de dévoiler sa proposition, très originale, avec un véhicule navette qui ne reviendrait jamais sur Terre.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

02/02/2015

L'ATV-5 prépare la future rentrée destructive de l'ISS

L'ATV-5 prépare la future rentrée destructive de l'ISS 1.jpgPour sa dernière mission, l'ATV ne pouvait pas mieux terminer sa courte carrière de cinq vols. Au lieu d'effectuer une dernière rentrée atmosphérique sans grand intérêt, l'ATV-5 va simuler la rentrée de la Station spatiale internationale. Massimo Cislaghi, responsable de la mission ATV-5, nous détaille cette expérience inédite de rentrée atmosphérique.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

15/01/2015

Après l'alarme à bord de l'ISS, retour à la normale

Après l'alarme à bord de l'ISS, retour à la normale 1.jpgPetite frayeur hier matin à bord de la Station spatiale internationale : un signal d’alarme a retenti à bord. Il peut indiquer une fuite d’ammoniac ou le dysfonctionnement d’un capteur, comme semble plutôt le penser la Nasa. Malheureusement, dans l’espace, il n’est pas possible d’ouvrir une fenêtre pour aérer. L’équipage s’est donc mis à l’abri à l’opposé de l’endroit supposé de la fuite.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

19/09/2014

En bref : quatrième lancement d'une capsule Dragon à destination d'ISS

En bref ,, quatrième lancement d'une capsule Dragon à destination d'ISS 1.jpgParticulièrement satisfaite d’avoir été sélectionnée par la Nasa pour la fourniture d’un service de transport spatial habité à destination de la Station spatiale internationale, la société américaine SpaceX s’apprête à lancer la quatrième des douze missions de ravitaillement commandées. Le lancement est prévu samedi à 06 h 14 TU depuis le complexe de lancement 40 de Cap Canaveral, en Floride.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

30/08/2014

En bref : la Russie pourrait rester à bord de l'ISS au-delà de 2020

En bref ,, la Russie pourrait rester à bord de l'ISS au-delà de 2020 1.jpgLes tensions géopolitiques et diplomatiques, nées de la crise ukrainienne, entre les trois grandes puissances spatiales que sont la Russie, les États-Unis et l’Europe ont donné lieu à une série de sanctions réciproques qui concernent le secteur spatial. Il a même été question d’un désengagement de la Russie de l’ISS dès 2020 ! Que l’on se rassure, le vaste pays devrait rester à bord de la Station spatiale internationale aussi longtemps que le complexe orbital fonctionnera. À moins que cette crise ne s’achève par l’annexion de l’Ukraine.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

28/03/2014

ISS : après un couac, une capsule Soyouz réussit son amarrage

ISS ,, après un couac, une capsule Soyouz réussit son amarrage 1.jpgPour les trois astronautes qui devaient rejoindre la Station spatiale internationale en moins de six heures, le voyage a été bien plus long ! En cause, un dysfonctionnement d'un propulseur de la capsule Soyouz qui a été contrainte d'effectuer 34 tours de la Terre avant une nouvelle tentative. La mésaventure finit bien : les trois astronautes sont à bord de la Station. Leur capsule s'est finalement amarrée la nuit dernière.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

10/01/2014

ISS : elle survivra jusqu'en 2024

ISS ,, elle survivra jusqu'en 2024 1.jpgAlors qu'un cargo automatique Cygnus s'apprête à rejoindre la Station spatiale internationale, la Nasa annonce qu'elle sera utilisée au moins jusqu'en 2024. Elle ne sera donc pas désorbitée en 2020, comme cela était prévu. Une bonne nouvelle qui pose la question du financement et du vieillissement de l’installation.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...

05/08/2013

Kirobo : un robot de compagnie japonais en route vers l'ISS

Kirobo ,, un robot de compagnie japonais en route vers l'ISS 1.jpgUn cargo spatial japonais a été lancé en direction de la Station spatiale internationale, ce weekend. Il devrait la rejoindre le 9 août. La nouveauté, c’est que parmi le ravitaillement et le fret se trouve un drôle de passager : Kirobo. Ce petit robot préfigure peut-être l’avenir des relations Homme-machine dans l’espace.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/act...