20/04/2017

L’exoplanète LHS 1140b, la meilleure candidate pour chercher de la vie ailleurs

L’exoplanète LHS 1140b, la meilleure candidate pour chercher de la vie ailleurs 1.jpgIdéalement placée à proximité d'une gentille naine rouge, la « superTerre » LHS 1140b, découverte avec des instruments terrestres, est une cible parfaite pour étudier son atmosphère, si elle en possède une, ce qui est très possible. L'astronome Xavier Bonfils, codécouvreur de cette exoplanète, nous explique tout son intérêt pour la recherche de biosignatures.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

19/04/2017

Les planètes comme Tatooine peuvent être habitables

Les planètes comme Tatooine peuvent être habitables 1.jpgCombien de Tatooine dans notre Galaxie ? Des centaines de milliers probablement mais une planète qui ressemble à la Terre et graviterait autour de deux soleils, comme celle de la saga Star Wars, pourrait-elle être habitable ? Deux chercheurs, qui ont mené des simulations, estiment que oui, c'est possible. Les astronomes vont donc pouvoir traquer les biosignatures dans ces mondes dignes de la science-fiction.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

12/04/2017

Des colonies extraterrestres autour de l'étoile Trappist-1 ?

Des colonies extraterrestres autour de l'étoile Trappist-1 1.jpgL'étoile Trappist-1 est trop jeune pour que ses planètes aient eu le temps de permettre à la vie intelligente d'apparaître et d'évoluer. Pourtant, rien n'est perdu, bien au contraire, car l'absence de civilisation autochtone est en réalité un atout. En effet, des extraterrestres souhaitant y installer leurs colonies ne rencontreraient alors aucune résistance. Si de telles colonies existent, elles pourraient communiquer entre elles par ondes radio. Les membres de Seti cherchent à vérifier cette hypothèse.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exobio...

06/04/2017

L’étoile Trappist-1 connaît de terribles et fréquentes éruptions

L’étoile Trappist-1 connaît de terribles et fréquentes éruptions 1.jpgLa petite étoile Trappist-1 a de méchantes sautes d'humeur, comme le montrent les observations du satellite Kepler. Ce n'est pas une bonne nouvelle car les sept planètes rocheuses qui gravitent autour d'elle, découvertes récemment, sont très exposées à ces puissantes vagues d'énergie. Les chercheurs sont pessimistes pour les trois planètes situées dans sa zone habitable. Leurs atmosphères, si elles en avaient, ont probablement été déchirées.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

16/03/2017

Autour de Trappist-1, la vie pourrait facilement passer d'une planète à l'autre

Autour de Trappist-1, la vie pourrait facilement passer d'une planète à l'autre 1.jpgTout près de la petite étoile Trappist-1 se serrent sept planètes, dont trois dans la zone habitable. Si la vie est apparue sur l'une d'elles, elle aurait pu migrer sur les autres. C'est l'hypothèse de deux chercheurs de Harvard.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

23/02/2017

7 exoplanètes autour de Trappist-1 : la découverte de la vie ailleurs est à notre portée ?

7 exoplanètes autour de Trappist-1 ,, la découverte de la vie ailleurs est à notre portée 1.jpgLa Nasa vient d’annoncer l’existence autour de la naine rouge Trappist-1 de sept exoplanètes de tailles comparables à la Terre. Leurs masses sont toutefois encore incertaines. Trois d'entre elles seraient potentiellement habitables et comme elles ne sont situées qu'à environ 40 années-lumière du Soleil, la caractérisation des atmosphères qu’elles pourraient posséder devrait être à la portée du futur télescope spatial James Webb. À plus long terme, il serait possible de détecter d'éventuelles biosignatures.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

17/02/2017

Ils découvrent 114 exoplanètes, dont plusieurs potentiellement habitables

Ils découvrent 114 exoplanètes, dont plusieurs potentiellement habitables 1.jpgPlus de 20 années de données collectées sur plus de 1.600 étoiles épiées avec le spectromètre Hires viennent d’être publiées. Une somme considérable que les chercheurs ont souhaité partager dans la perspective de nouvelles découvertes. Parmi les 357 exoplanètes détectées, plus d'une centaine sont nouvelles. L’une d’elle gravite autour de la quatrième étoile la plus proche de la Terre.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astron...

16/02/2017

Quand une exoplanète fait pulser son étoile

Quand une exoplanète fait pulser son étoile 1.jpgUne exoplanète incroyablement massive – huit fois Jupiter – semble modifier les pulsations lumineuses de son étoile, comparable au Soleil, probablement sous l'effet des forces de marée. Du jamais vu, qui semblait même impossible.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/espace...

06/02/2017

Regardez ces 4 exoplanètes danser autour de leur étoile

Regardez ces 4 exoplanètes danser autour de leur étoile 1.jpgLe jeune astronome Jason Wang a mis en mouvement ces planètes géantes gravitant autour d’une étoile située à 129 années-lumière. L’animation nous montre une partie de leur danse autour de ce jeune soleil voisin où, qui sait, des planètes plus petites et rocheuses restent encore à découvrir.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...

13/12/2016

Une exoplanète géante avec des vents de saphirs et de rubis ?

Une exoplanète géante avec des vents de saphirs et de rubis 1.jpgSur l'exoplanète HAT-P-7b, une géante gazeuse surchauffée qu'ils étudient depuis huit ans, les astronomes pensent avoir détecté pour la première fois des variations de vent dans son atmosphère. Résultat remarquable en soi mais à la conclusion encore plus étonnante : ces vents pousseraient des nuages contenant le minéral de base de nos saphirs et nos rubis.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/jupite...

07/10/2016

Proxima b, une exoplanète recouverte d'un océan ?

Proxima b, une exoplanète recouverte d'un océan 1.jpgUne exoplanète rocheuse et d'une masse proche de celle de la Terre a récemment été détectée autour de Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche de notre Soleil. Cette planète, baptisée Proxima b, se trouve sur une orbite qui lui permettrait d'avoir de l'eau liquide à sa surface, soulevant ainsi la question de son habitabilité. Dans une étude à paraitre dans The Astrophysical Journal Letters, une équipe internationale dirigée par des chercheurs du Laboratoire d'astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université) vient de déterminer ses dimensions et les propriétés de sa surface, qui favoriseraient effectivement son habitabilité. Selon elle, cette planète pourrait être de type « planète océan », avec un océan recouvrant toute sa surface, et une eau semblable à celle de certaines lunes glacées autour de Jupiter ou Saturne. Les chercheurs montrent aussi que la composition de Proxima b pourrait ressembler à celle de Mercure, avec un noyau métallique représentant les deux tiers de la masse de la planète. Ces résultats serviront de base aux futures études visant à déterminer l'habitabilité de Proxima b.

La suite ici: http://pgj-new.pagesperso-orange.fr/1016-nouvelles.htm#Pr...

20/09/2016

La formation d'une exoneptune observée par Alma

La formation d'une exoneptune observée par Alma 1.jpgL'étoile TW Hydrae, avec son disque protoplanétaire, est l'une des stars de l'astrophysique. C'est un laboratoire pour comprendre la naissance des exoplanètes. Le télescope Alma, au Chili, semble d'ailleurs y avoir repéré une cousine de Neptune en formation.

La suite ici: http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exopla...